Watineema, c'est aussi...

Le Burkina Faso

Découvrez le pays des hommes intègres.

 

Le moringa

Aliment à haute valeur nutritionnelle, le moringa sera cultivé dans la ferme en permaculture.

 

Les bénévoles

Watineema, c'est un groupe de bénévoles motivés et engagés qui n'attendent que de vous rencontrer !


Le Burkina Faso

Le Burkina Faso (« pays des Hommes Intègres ») se situe au cœur de l’Afrique de l’Ouest, au nord du golf de Guinée. C’est un pays enclavé, d’une superficie de 274 000 km², faisant frontière avec le Mali, le Niger, le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire.

 

Le Burkina Faso connaît un climat tropical à deux saisons : une saison sèche de novembre à juin et une saison pluvieuse de juillet à octobre. Une saison de transition, néanmoins, située entre novembre et février, se situe entre les saisons principales : la température descend entre 20° et 25° (source : Le consulat du Burkina à Paris).

 

La population burkinabè compte 19 millions de personnes et est composée d’une soixantaine d’ethnies. Un groupe majoritaire, les mossis, occupe le plateau central du pays et représente environ 60% de la population.

 

Concernant les religions, les animistes seraient environ 40 %, les musulmans près de 50 % et les chrétiens environ 10 %.

 

Le Burkina Faso se découvre au fil des rencontres et des échanges avec un peuple qui, en dépit de conditions de vie particulièrement difficiles, est d’une gentillesse et d’une tolérance exceptionnelles. Terre d’accueil et de traditions, du Sud-Ouest verdoyant aux dunes d’Oursi à la lisière du Sahara, le Burkina Faso a su mettre en valeur ses véritables richesses : culture, artisanat et musique. Celles-ci ont donné naissance à de nombreuses manifestations dont plusieurs se sont imposées au niveau international, tels le Fespaco, le plus important festival de cinéma francophone africain, ou le SIAO (Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou) (source : Burkina Faso - Guides Olizane – Sylviane Janin)

 

Quelques sites d’exception : Banfora et ses cascades, les pics de Sindou, la mosquée de Bobo-Dioulasso, Tiébélé, la mare au hippopotames, le parc de Nazinga, le marché de Gorom-Gorom...

 

Le moringa

Le Moringa Oleifera est originaire des vallées de l’Himalaya en Inde. Aujourd’hui, on le retrouve partout où il y a de la chaleur, de la pluie et du soleil.

Le moringa est l’un des arbres tropicaux les plus riches et les plus polyvalents sur terre. En effet presque toutes ces parties peuvent être utilisées : les feuilles, les fleurs, les graines et les racines.

C'est un superaliment vert qui possède une grande quantité de vitamines, protéines, minéraux et autres éléments indispensables au bon fonctionnement du corps, comme le calcium, le potassium, les acides aminés ou les antioxydants (Source : MoringaTrees, 2015). Elles possèdent toutes les qualités nutritionnelles pour lutter contre la malnutrition.

 

Ses feuilles séchées sont :

- 2 fois plus riche en Vitamines A que la carotte

- 6 fois plus riche en Fer que l’épinard

- 1,5 fois plus riche en Protéines que le bœuf

- 4 fois plus riche en Potassium que la banane

- 17 fois plus riche en Calcium que le yaourt (Source : www.moringaandco.com)

Phénomène assez rare pour un végétal, le moringa possède les 9 acides aminés essentiels et 9 acides aminés supplémentaires.

 

Selon la médecine ayurvédique indienne, le moringa guérirait plus de 300 maladies.

 

Des graines peut être extraite une huile de qualité supérieure pouvant être comparée à l’huile d’olive. Elle est très recherchée en cosmétique, dont ses propriétés anti-âge, et en parfumerie. Elle est utilisée en aérospatiale, car elle ne change pas de densité lors des changements de pression ou de température. C’est une huile d’une stabilité impressionnante !

Les bénévoles

"Le bénévolat, c'est un cheminement personnel : c'est une fenêtre ouverte sur le monde."

 

Nos bénévoles s'investissent dans des missions en fonction de leurs envies et/ou de leur savoir-faire ! Ils sont tous essentiels au bon fonctionnement de Watineema.

Certains viennent animer nos stages et journées africaines, font la cuisine ou coordonnent avec nous les événements...

D'autres préfèrent la comptabilité (oui cela existe ;), sont doués pour la recherche de financement, la communication et le rédactionnel ou s'y connaissent en agroécologie...

 

N'hésitez pas à nous rejoindre et à venir partager avec nous vos idées, vous serez accueillis chaleureusement !

Contactez-nous grâce au formulaire ci-dessous.